© copyright Jean-Luc Colnot, 2007-2017.

mercredi 2 décembre 2009

TATOUAGE


La chair des cieux est scarifiée d'absolus qui point n'existent.

Mais tandis que le foutre acosmique jaillit des noirs atomes de jade et d'inespoir, Tu piques sur ma peau les mots et Te traces où Tu veux au couteau de feu.

N'oublie pas d'encrer le cou de l'étoile au sommet endiablé du sceptre, des flancs du microcosme jusqu'à la cuisse astrale des anges faméliques.

Ecris-Toi, mets Ton sceau, racaille d'Adonaï ! Du cœur ceint du serpent dessine les anneaux, comme à coups de venin et de magie quantique.

De salives solaires en pluies adamantines, cueille les morceaux de ciel cachés dans le petit coin d'herbe, à l'heure où pluie qui chante ne compte plus ses gouttes.
22/02/2006

2 commentaires:

Mais qui donc? a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=uczY1We-Eak

Wesh Adonaï!
M.

JL a dit…

Entre cousin et cachaquito...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...