© copyright Jean-Luc Colnot, 2007-2017.

samedi 13 octobre 2007

ORIENTATION SYCHRONIQUE

Synchronie est le nom donné à la relation non causale entre deux faits. Cette relation est également non hasardeuse.

La causalité est un type de synchronie.

Dans l’ordre synchronique la relation est un rapport de signification et cela suffit à établir des réalités nouvelles ou de nouvelles conditions de réalité.

Dans l’ordre causal, la relation est un rapport de cause-effet, c’est-à-dire que la nature de la cause et celle de l’effet doivent être la même. En outre, dans le temps, la cause est antérieure à l’effet.

En d’autres termes, la causalité est un rapport synchronique répondant à l’information synchronique de : " une chose antérieure peut affecter une chose postérieure de même nature :

- Synchronique : quelqu’un te regarde dans la nuque et tu t’en rends compte immédiatement.
- Causal : quelqu’un crie ton nom et tu t’en rends compte.
- Synchronique : l’horloge familiale s’arrête au moment de la mort d’un membre de la famille.
- Causal : le cerveau s’arrête s’il cesse de recevoir de l’oxygène.
- Synchronique : le mouvement des objets est un Poltergeist.
- Causal : la pomme de Newton lorsqu’elle tombe.

Certains affirment que les résultats obtenus au moyen d’actes magiques sont le fruit de rapports cause-effet, basés sur des lois inconnues de la causalité ordinaire. On devrait plutôt dire que la causalité que nous connaissons quotidiennement est une manifestation de synchronies fixes et répétées, limitées dans leur ensemble au plan causal. (...)
Extrait de Magie Inconnue par Jean-Luc Colnot

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...