© copyright Jean-Luc Colnot, 2007-2017.

vendredi 29 mai 2009

ÉPISTÉMOLOGIE DE L'INCONNU

L'ORDRE SOUS-JACENT AU CHAOS DES CONNAISSANCES EST L'IGNORANCE.

2 commentaires:

kaliban411 a dit…

Dm,

ton article est des plus intéressant, mais force est de constaté qu'il ne faut pas mettre tous les "chaos magiciens", dans "le même sac".

Moi, par exemple, utilises justement ce terme de "kAos magick" car c'est "assez proche", de mon cheminement et approche de l'éveil;

Pour arriver à trouver via, la notion "d'atavisme" ou "nexions archétypales" et ma quête, intrasèque qui s'y prête, à "nexier" l'ineffable où « chaos primordial » où le dragon…

En somme, je trouve regrettable qu’une personne comme toi, que je respecte, puisse juger « manichéiquement », (parlant avec des notions comme : ceci est vrai ou ceci est faux), une notion telle que « chaos magick », que peut être certains, utilisent via pathétisme, mais où d’autres, savent rester humble devant l’ineffable.


Cordialement, kA.

Jean-Luc a dit…

Ma foi amiguito, si tu restes humble face à l'ineffable, ces remarques ne te concernent pas. As-tu vu qu'on trouve également le post : ÉPISTÉMOLOGIE DE L'INCONNU sur le blog de BLISS OF NONE, mais avec un lien vers LA DOCTE IGNORANCE de Nicolas de Cuse ? C'est que l'ignorance constituant l'ordre sous-jacent au chaos des connaissances peut être tout-à-fait ordinaire ou totalement différente...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...