© copyright Jean-Luc Colnot, 2007-2017.

mercredi 7 janvier 2009

SIGIL MUSIKAL BOX


J'avais écrit dans Spare & l'énochien : " Je proposerai dans un prochain post une méthode d'encodage musical trés simple d'utilisation qui permet de passer de la formulation écrite d'un souhait à une phrase musicale interprétable sur n'importe quel instrument, pouvant tourner en boucle dans un software au cours du rituel ou tout simplement, susceptible d'être chantée. Mais il est évident que ces suggestions ne sont que des idées à partir desquelles le créateur de sceaux ou d'alphabets doit lui-même concevoir ses propres méthodes ou perfectionner celles qui lui sont proposées, avec habileté et imagination."

Chose promise chose dûe, voici la Sigil Musikal Box :

Choisis tout d'abord une gamme pentatonique (évidemment de cinq notes) ou bien alors, invente-la. Dans le cas présent, prenons par exemple la pentatonique mineure typique du blues, mais en excluant les blue notes. Ce qui donne, á partir de la note sol :

SOL - LA# - DO - RE - FA. Et en faisant tourner la gamme en boucle : SOL - LA# - DO - RE - FA SOL - LA# - DO - RE - FA SOL - LA# - DO - RE - FA SOL - LA# - DO - RE - FA SOL - LA# - DO - RE - FA SOL - LA# - DO - RE - FA.... etc.

Pour une notation simplifiée, je vais poursuivre en utilisant la notation américaine qui donne pour la gamme classique :

A = LA
B = SI
C = DO
D = RE
E = MI
F = FA
G = SOL

C'est-á-dire, en convertissant notre gamme pentatonique . G - A# - C - D - F

Écrivons maintenant notre désir : "C'EST MA VOLONTÉ DE CHANTER COMME KATE BUSH". (Évidemment, si tu chantes comme une casserolle, fais en sorte que la nature de ton souhait respecte les lois de probabilité.)

Et comme nous avons cinq voyelles et cinq notes, nous faisons simplement la conversion selon notre convention personnelle :

G = A
A# = E
C = I
D = O
F = U

Nous éliminons les consonnes de notre désir :

EAOOEEAEOEAEU.

Et nous remplaçons les voyelles par leur note respective :

A# - G - D - D - A# - A# - G - A# - D - A# - G - A# - F.

Hop c'est prêt ! Prends maintenant ton instrument de musique préféré et interprête cette mélodie jusqu'á la transe, l'épuisement ou la tendinite. Ou bien entre les données dans ton logiciel de MAO. Les possibilités de techniques de sigilisation de ce genre sont infinies, spécialement si l'on utilise des logiciels permettant de faire de la musique électronique.

J'ai pris une gamme de blues car cela sonne plus facilement de manière mélodieuse. En effet, n'importe quelle combinaison de ces notes permet de faire en sorte que ça sonne bien. Évidemment, tu peux utiliser n'importe quelle gamme pentatonique ou autre convenant á ton style préféré, allant du neo-folk au dark rock scandinave, si le coeur t'en dit.

Développement de l'idée initiale :

- Établir des règles rythmiques á partir des consonnes.
- Concevoir un logiciel effectuant automatiquement la conversion.
- Faire en sorte que le logiciel comporte un bouton d'options permettant de changer l'encodage des voyelles et des consonnes.
- Travailler á partir d'un alphabet phonétique tenant compte de la prononciation réelle des lettres, plutôt que de l'orthographe ; ce qui permet par exemple de tenir compte des 4 voyelles nasales du français ("Un bon vin blanc") et de bien d'autres éléments.

-------
Note : # = dièse ( + un demi ton)
b = Bémol ( - un demi ton)

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...